Commentaires sur Basquie fig.2 : l'éternel féminin...

    bah oui! il faut bien préciser! on pourrait croire que la bouffe est faite par des hommes, voir pire, des étrangers!

    Posté par Anne, lundi 22 août 2011 à 13:59:35 | | Répondre
  • J'admets, ça pose un micro-climat...

    Posté par François B, lundi 22 août 2011 à 14:02:38 | | Répondre
  • il fallait au moins ça !...

    J'avoue que le gros éclat de rire à failli réveiller ma chaumière à 1h51 du matin. Leur était-il réellement indispensable de préciser que ce fameux menu serait éxécuté avec maestria ( n'en doutons point) en cuisine par des femmes et, je penserais volontiers, pour des femmes. Dans une toute innocente et culinaire intention:...huîtres pour les molles, chorizo pour les gourmandes , crevettes pour celles en mal de lingettes, bon. Je dirais bien ras la moule de tout ça mais tu as vu, je ne l'ai pas dit...

    Posté par jouelle, mercredi 24 août 2011 à 02:05:23 | | Répondre
Nouveau commentaire